S'enregistrer  ·  Connexion  ·  Recherche  ·  Qui est en ligne ?  ·  Liste des membres
» Des idées, des remarques ?
» Vos contributions
» De tout et de rien
» Accueil
» Les News
» Alimenter / Abreuver
» Bonbons & Friandises
» Bricoles et tailles standards
» Cheval : écolo & protection
» Confort du Cavalier
» Confort du cheval
» Correction des tics & vilaines manies
» Déco / Divers
» Ecurie & Logement
» Entretien cuir
» Equitation
» Extérieur / Rando
» Grooming & toilettage
» Grooming : pions & tresses
» Hippologie & théorie
» Kit pour jeux équestres
» Les huiles essentielles
» Les miels & leurs vertus
» Matériel : astuces
» Matériel : création
» Matériel : entretien & nettoyage
» Matériel : la sellerie & le rangement
» Matériel : réparation
» Obstacle maison
» Prairie
» Recettes
» Relation homme/cheval
» Santé générale
» Santé : organes internes / vitaux
» Sécurité du cavalier
» Sécurité du cheval
» Soins cas extrême
» Soins de la gale de boue
» Soins dermites & teignes
» Soins des membres
» Soins des pieds
» Soins du corps
» Soins préventifs
» Special clôture
» Spécial maréchalerie
» Special mouches & tiques
» Spécial noeuds
» Spécial plages de France
» Spécial taches
» Spécial toutes disciplines
» Stockage alimentation
» Transport
» Vermifuge et médoc : administration
» Forum
» Contact
Extérieur : A l'aventure
A CHEVAL

Coup de cul au galop
Pour les chevaux qui lèvent le cul au galop, un moyen pour les en empêcher est de le faire galoper en montée. Si jamais il persiste, asseyez-vous dans votre selle et remettez-le en avant énergiquement. Le cheval dans l'obligation d'accélérer l'allure, ne pourra plus ''lever le cul''. Il se calmera progressivement, et en plus il sera trop fatiguer en haut pour recommencer. Plus le cheval avance moins il peut lever le cul.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Trot anti fatigue
En extérieur, on recommande de trotter enlevé pour ménager sa monture. Dans ce cas-là, il ne faut pas oublier de changer régulièrement de diagonal afin de ne pas faire travailler toujours le même. Cela suppose de prêter attention à son trot et gâche un peu le plaisir de se concentrer uniquement sur la promenade.
Voici donc une nouvelle façon de trotter. On trotte enlevé en étant deux temps en équilibre et un temps assis. Au début, on peut s'aider de la crinière pour éviter de retomber lourdement sur la selle. Mais assez vite, on trouve un nouvel équilibre et on lâche les crins.
L'intérêt de ce trot est de travailler de façon symétrique puisque chaque diagonal travaille une fois sur deux, sans qu'on n'y pense plus. Cela est fatiguant au début tout de même, mais cela vaut le coup d'insister.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

HIVER & NEIGE

Bombe anti-gel
Une autre astuce consiste à utiliser un antigel en bombe sous les pieds de son compagnon. Le résultat est inespéré et on peut désormais trotter en sécurité sur la neige. Il faut toutefois renouveler l'application pendant la balade, environ toutes les demi-heures.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Chaussettes
Quand on a un cheval ferré et que par temps de gel on est obligé de marcher un peu sur le bitume ultra glissant, on enfile des grosses chaussettes de ski sur les pieds de notre cheval, et ça adhère.
Astuce proposée par Olivier M.

La graisse
On aime tous partir en balade, mais c'est vrai que l'hiver cela peut être pénible pour notre monture car la neige se tasse sous ses sabots et il risque de se tordre les pieds voire de chuter. Pour éviter ses problèmes, j'enduis généreusement le fer et la sole de ses pieds avec du saindoux. Ainsi, la neige ne peut plus s'accumuler. Si je pars à la journée, je n'hésite pas à remettre une deuxième couche au mileu de la journée. Plus de problème de glisse.
Astuce proposée par Katia.

Le caoutchouc
Lorsqu'il il y de la neige, un bloc de glace se forme sous le fer du cheval. Il est certes possible de prévoir un ferrage spécial, mais il est assez onéreux et peu rentable dans les régions où la neige est plutôt rare.
En randonnée, vous risquez donc de vous trouver bloqués à cause de la neige alors que le soleil vous tend les bras. Une façon simple et peu coûteuse de résoudre ce problème consiste à découper un morceau de caoutchouc épais à la forme du fer, puis de le rentrer en force sous les bords du fer. Légèrement bombé, il expulsera la neige au fur et à mesure de votre progression.
Astuce proposée par le site infocheval.blogspt.fr

Le fumier contre la neige
La neige c'est bien, sous les sabots ça l'est moins. Il suffit, peut être d'éviter de curer les pieds du cheval. La litière de la nuit reste bloquée sous la sole et, pendant la promenade, la neige ne peut pas s'y loger et former un glaçon. Il n'est donc plus gêné par la neige et nous ne risquons pas de tomber.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Sans chaussures
Une idée simple consiste également à ne pas ferrer son cheval en hiver. De cette façon la neige ne peut pas se coincer sous les pieds. De plus ça fait des économies de ferrage car on a tendance à moins monter l'hiver. (Sauf ceux en centre équestre), (mais attention pas valable pour tous les chevaux, certains ont les pieds un peu plus fragiles.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

SECURITE EN BALADE

Attacher 1
Pensez toujours à emmener de la ficelle sur vous en ballade ou en randonnée. Pour attacher votre monture à un poteau rien de plus simple : entourer 2 ou 3 fois l'arbre ou le poteau avec la ficelle, laisser une boucle pour passer la longe et nouez bien le tout. Cela éviter aussi d'avoir un cheval attacher trop court.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Attacher 2
Il n'est pas toujours facile de trouver une longe sûre. Les modèles traditionnels sont généralement assez peu solides et il faut les remplacer régulièrement du fait de l'usure.
Alors l'idéal est d'aller faire un petit tour dans les magasins de sport, rayon escalade par exemple. Pour des raisons de sécurité évidentes, et particulièrement solides et de plus très abordables.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Être vu la nuit
Pendant les vacances, on aime partir en balade pour la journée et ne rentrer que le soir dans la douceur d'une nuit d'été....
Mais les routes et les véhicules croisés sont souvent nettement moins poétiques ! Il devient dangereux de chevaucher dans l'obscurité.
Fixer sur votre étrier gauche un fanion rouge muni d'un Cataphote que l'on met généralement sur les porte-bagages de vélo.
Pour être vu, on peut aussi se munir de bande réfléchissantes blanches et les coller sur la bombe, les bottes, la selle et pourquoi pas sur les membres du cheval.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Il devient indépendant
Lorsqu'on évolue en groupe derrière un chef de file, votre cheval retrouve l'ambiance familière et rassurante du troupeau : il n'a plus qu'à se laisser ''porter'' et suivre celui qui le précède. Mais petit à petit, le cheval devient un peu autonome et fini par ne plus répondre à vos demande.

Afin de garder votre ascendant sur votre monture, continuez à donner chaque signal de changement d'allure. Vous pouvez aussi varier régulièrement de position dans la colonne : marcher de front, en tête, en queue, ou faire régulièrement de petits crochets pour tester la direction, par exemple, contourner un arbre. Ainsi, votre cheval gardera l'habitude de respecter votre volonté.
Astuce proposée par Ginger

Il se cabre sans raison
N'essayez pas de forcer votre cheval à avancer avec la cravache, laissez-le s'arrêter, revenez en arrière, rapprochez-vous..... Le but étant ici qu'il se dise : comment faire pour que mon cavalier arrête de me faire tourner en rond. Dès qu'il avance dans la direction désirée, laissez-le totalement tranquille, il doit trouver son confort en avançant.
Astuce proposée par Ginger

Il trottine au retour
Le retour à la maison est souvent synonyme de regain d'énergie. Une astuce fût autrefois bien utilisée : l'épaule en dedans, puis on relâche les rênes légèrement pour la récompenser. Mais pas accessible à tous les cavaliers et les chevaux qui le l'ont pas appris. Alors en voici une autre : tu n'es pas fatigué ? Et bien on continu !'' Rallongez la balade en faisant un détour, ou encore faites le tourner en rond. Rendez-lui sa désobéissance inconfortable.
Astuce proposée par Ginger.

Ordre de marche
Lorsque les chevaux sont montés par des cavaliers peu assurés, ne maîtrisant pas les réactions de leur monture, la hiérarchie naturelle est presque incontournable. L'accompagnateur place les chevaux dans la file en respectant les rapports de dominance qui se sont établis au pré, ce qui lui permet d'obtenir une colonne bien stable. En effet, par respect pour le dominant qui le précède, chaque dominé tient ses distances et s'abstient de dépasser. Ainsi, le groupe reste en ordre.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Partir en balade seul
Le jour où vous partez en balade seul, il faut démarrer seul de son écurie ou prairie. Il est plus difficile de séparer des chevaux quand le départ en balade se fait à deux.
Astuce proposée par Isabelle Meyer, Instructrice BEES 2 et ATE.

Refus
Si votre cheval refuse d'avancer, faites des voltes pour garder le mouvement en avant tout en l'amenant progressivement dans la direction voulue. Quand il en aura marre de tourner en rond, il comprendra de lui même que aller tout droit est franchement plus confortable pour lui et quand plus vous lui foutez la paix !
Astuce proposée par Ginger.

PREVENIR & GUERIR

Blessure due à la selle
Cela ne devrait pas arriver. Mais voilà une erreur de préparation le matin a provoqué une gonfle ou, pire, une écorchure au dos de votre cheval. Une fois que vous l'avez dûment soignée, il faut éviter que le matériel ne frotte à cet endroit. Alors, au diable l'avarice : vous allez créer dans le tapis une ''fontaine''. Découpez votre tapis pour y ménager un trou exactement à l'endroit de la blessure. Plus de frottement, plus de problème !
Astuce proposée par le site infocheval.blogspot.fr

Protéger des longs frottements
Quand je partais en randonnée, mon cheval se blessait au niveau des montants du licol placé sous le filet. J'ai récupéré un vieux protège-sangle en mouton que j'ai bien relavé. J'ai découpé dedans des bandes de a taille des montants.
J'ai ensuite cousu des morceaux de velcro qui me permettent de fermer ces bandes enroulés autour des montants du licol. Mon cheval est ainsi protégé de tout frottement. Vous pouvez bien sûr utiliser la même astuce pour votre filet.
Astuce proposée par Danièle R.

RANDO

ABREUVER

La rivière
Voici un truc pour qu'il profite d'une eau toujours propre et pure. Il faut faire entrer le cheval dans l'eau en lui plaçant la tête vers l'amont. Ainsi, lorsqu'il s'abreuve, il a toujours de l'eau propre et claire, et non l'eau dans laquelle il vient de se rincer les sabots.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Le point d'eau
Il n'est pas toujours facile de trouver de l'eau pour abreuver sa monture. Il y a pourtant un endroit dans toutes les villes et les villages où l'on est sûr de trouver un robinet : le cimetière !
L'eau est en effet à la disposition des personnes qui viennent se recueillir et qui veulent remplir leur arrosoir pour les fleurs sur les tombes. Vous pouvez, en toute discrétion remplir un seau pour votre cheval qui patiente à l'entrée.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Le poncho
Cliquez pour agrandirCliquez pour agrandir
Les points d'eau sont rarement faciles d'accès pour que votre cheval puisse y boire à son aise. Or, lors des pauses pique-nique, il est préférable que votre compagnon ait de l'eau à disposition pendant qu'il mange.
Dans un premier temps, formez un cercle composé de pierres et/ou de bûches. Il faut ensuite recouvrir cette ''murette'' improvisée avec le poncho et il ne reste plus qu'à le remplir d'eau. Le cheval peut s'abreuver tranquillement.
Petite précaution à prendre tout de même : veiller à ce que le cheval ne marche pas sur l'imperméable, il risquerait de le déchirer.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Le sac
Cliquez pour agrandir
En randonnée, il n'est pas toujours facile de trouver un point d'eau accessible au cheval. Un seau reste encombrant à porter et difficile à fixer à la selle.
Pour abreuver sa monture, on peut utiliser un grand sac en plastique épais, propre et bien sûr sans trou.
Il suffit de le remplir d'eau à moitié et de le tenir à la main pour faire boire sa monture. Prenez le temps d'habituer votre cheval avant de partir. Le sac est léger, facile à plier, peu coûteux et vraiment pas encombrant.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

MANGEOIRE

De poche
Cliquez pour agrandir
Nourrir son cheval en randonnée n'est pas toujours simple ! Le seau est encombrant et difficilement transportable, et mettre sa nourriture sur un sol trop poussiéreux ou que l'on ne connaît pas est délicat.
Pour que votre cheval puisse manger tranquillement en extérieur, fabriquez-lui une musette dans un vieux sac en toile de jute.
Découpez deux rectangles sur les côtés : la bande de tissu restant forme les deux anses que l'on noue derrière les oreilles. Pour l'ajuster au mieux et éviter que les grains se coincent dans un coin, faites un petit noeud dans le fond.
Si vous ne trouvez pas de toile de jute, vous pouvez également utiliser la jambe d'un vieux pantalon assez large.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Musette amovible
Confectionnez une musette à partir d'un sac de toile dont vous avez découper la bandoulière. A la place, de part et d'autre, cousez deux petites anses de tissu résistant dans lesquelles on introduit un mousqueton.
Il suffit ensuite d'attacher les mousquetons aux anneaux latéraux du licol et vos mains sont libres. Évidemment, il ne faut pas oublier de libérer votre cheval de sa musette pour qu'il puisse boire ou brouter après avoir avalé sa ration !
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

ALIMENTER

Éviter la déshydratation
Un cheval a qui il manque 1% d'eau perd 10 % de ses moyens, 2% d'eau et c'est 20% de ses moyens qui s'en vont, et ainsi de suite. En traçant votre parcours, repérez les lieux où il sera possible d'abreuver les chevaux. Faites-les boire aussi souvent que possible.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

L'importance du sel
En transpirant, votre cheval perd beaucoup de sel. S'il vous lèche, c'est parce que votre peau est salée de transpiration. Il est pourtant impossible de transporter une pierre à sel. Le soir, à l'étape, demandez au gîte une poignée de gros sel et ajoutez-la à la ration.
Si vous bivouaquez, détournez une partie du sel de cuisine ! Grâce à cette substance, le cheval boira plus, il retiendra mieux l'eau et, par conséquent, se rehydratera mieux. C'est aussi, pour lui, un petit plaisir car il aime le sel.
Astuce proposée par le site infocheval.blogspot.fr

RANDO : L'ATTACHE EN GENERAL

De l'eau à proximité
En dehors de la proximité d'une ferme ou d'une fontaine, votre campement doit être installé près d'une rivière. Vous aurez de l'eau, sans doute de l'ombre et certainement moins de vent que sur les sommets. Evitez toutefois de descendre complètement au fond d'un vallon pour une halte de midi : vous trouveriez pénible de devoir remonter un raidillon à pied après un copieux pique-nique !
Astuce proposée par Laetitia Bataille, guide de tourisme équestre.

Détacher en urgence
En cas de nécessité, il faut pouvoir détacher le cheval en urgence. Traditionnellement, il est recommander de réaliser un noeud ''facile à défaire'' par simple traction. En pratique, aucun noeud n'est facile à défaire lorsque le cheval l'a serré en tirant dessus ! Il est plus réaliste d'utiliser des dispositifs de sécurité comme la longe élastique (qui décourge l'initiative de tirer au renard) ou les goupilles de sécurité qui s'ouvrent d'un seul déclic.
Astuce proposée par Laetitia Bataille, guide de tourisme équestre.

Grand groupe
Si la cavalerie est relativement nombreuse, vous pouvez organiser une ligne de chevaux. Le principe est d'attacher ces derniers à une corde tendue à au moins 1,30 m du sol, entre deux arbres ou deux points fixes très solides. Il vous faut une corde d'au moins 20 m (en fibre synthétique, elle est plus fine, donc moins encombrante à emmener et plus solide). Faites-y des boucles espacées.
Astuce proposée par Laetitia Bataille, guide de tourisme équestre.

Les entraves
L'entrave est un système très peu employé en France, où il n'y a que peu de grands espaces éloignés de tout circulation. Vouspouvez utilisez des entraves spéciales en cuir doublées de mouton (''hobbles'') ou, à la rigueur, une corde nouée en ''huit'' reliant les deux antérieurs. Le cheval pourra brouter, mais ne s'éloignera pas. N'entravez jamais près d'une route, ni en terrain accidenté ou humide. Là aussi, il est indispensable d'habituer le cheval en reliant ses antérieurs par une petite cordelette qui casse facilement (la ficelle de lieuse synthétique est trop solide et risque de blesser), progressivement remplacée par une corde un peu plus épaisse, puis par les entraves.
Astuce proposée par Laetitia Bataille, guide de tourisme équestre.

Les pièges de l'attache 1
L'attache à un tronc d'arbre est à bannir : le cheval, en tourniquant autour, s'entortille ; la longe descend peu à peu et le cheval se fera inmanquablement une prise de longe (risquant notamment de créer une lésion de type brpulure au creux de paturon).
Astuce proposée par Laetitia Bataille, guide de tourisme équestre.

Les pièges de l'attache 2
L'attache à des branches souples offrent une solution d'attache beaucoup plus sûre : la branche se plie lorsque le cheval broute ou recule, et elle reprend sa place ensuite. La longe reste tendue : pas de prise de longe, pas de tirage au renard.
Astuce proposée par Laetitia Bataille, guide de tourisme équestre.

Où se placer ?
S'arrêter carrément dans un chemin peut sembler une idée saugrenue. Pourtant, un chemin sans fossé offre souvent des arbrisseaux où il est facile d'attacher les longes à mi-hauteur. Les chevaux resteront relativement parallèles les uns aux autres. Les cavaliers pourront s'installer non loin (hors de portée des coups de pied chasse-mouches !) et exercer l'indispensable surveillance.
Astuce proposée par Laetitia Bataille, guide de tourisme équestre.

Règles d'attache
Quel que soit le système choisi, n'attachez jamais un cheval, même pour quelques instants, à un pieu mal fixé, une barrière fraglilee, un engin aratoire ou tout autre objet pouvant rouler ou se renverser. N'oubliez pas qu'un cheval a une force colossale... Et essayez toujours d'imaginer ce qu'il pourrait inventer !
Astuce proposée par Laetitia Bataille, guide de tourisme équestre.

Solutions diverses
Avec un cheval très calme et rustique, vous pouvez recourir à des systèmes très utilisés aux Etats-Unis : l'entrave ou le piquet. Il n'est pas question d'attacher un cheval à un piquet ordinaire : il pourrait s'entortiller dans la corde et tomber sur le pieu. Mais vous pouvez utiliser un piquet spécial entièrement enfoncé dans le sol et muni d'un émerillon de sécurité qui pivote et tourne avec la corde. Pour éviter les prises de longe, il est préférable d'attacher le cheval par un antérieur plutôt que par le licol, lalonge étant attachée à un bracelet en cuir fixé autour du paturon. Une éducation progressive à ce mode d'attache est bien spur nécessaire (au début, résistez sur la corde sans l'attacher).
Astuce proposée par Laetitia Bataille, guide de tourisme équestre.

MATERIEL PRATIQUE

Attacher à la selle
Cliquez pour agrandir
En randonnée, on apprécie de faire des pauses, de mettre pied à terre pour pique-niquer ou pour se reposer. Il faut alors avoir une longe à portée de main pour attacher son cheval en toute sécurité.
Plutôt que de laisser la longe attachée au licol et autour de l'encolure, vous pouvez la fixer à sa selle. Après avoir fait une grande boucle, faites tourner la longe autour de la boucle en serrant. Quand elle est recouverte, il ne reste plus qu'à passer l'extrémité dans la fin de la boucle et à tirer. Voilà la selle équipée pour la randonnée.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Bracelet anti moustique
En randonnée estivale, une protection anti-moustiques est toujours la bienvenue. Les bracelets Para'Kito se portent indifférement à la cheville ou au poignet et contiennet des plaquettes actives aux huiles essentielles, qui se diffusent de façon continue pendant 15 jours. Il suffit de recharger les bracelet au bout de ce délai. Bracelet ou Clip + 2 recharges : 13,90 euros. Pack 2 recharges : 7,40 euros. Para'Kito en pharmacie.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Bracelet de survie
Vraiment ingénieux, il se dénoue très facilement pour fournir 3,3 m de corde d'appoint et parer à toutes sortes de situations. Son système de fermeture sous forme de manille à 3 creux permet d'ajuster la taille du bracelet à votre poignet. Rouge, kaki, noir, sable. Charge maximale : 100 kg. Chez Nature & Découverte pour 9,95 euros.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Cheval bien étiqueté
Pendant les randonnées, j'ai toujours la hantise que mon cheval ''s'évade'' pendant les pause bivouac. J'ajoute donc des médaille (habituellement pour les chiens et chats) aux montants de son filet et de son licol. Achetés en animalerie elles sont gravées avec son nom et mon numéro de portable en dessous afin que n'importe qui puisse me contacter en cas de fugue (et pas seulement un vétérianire équipé d'un lecteur de puce électronique).
Astuce proposée par Sophie L.

Cure pied discret
Je pars souvent en balade, mais jamais sans mon cure-pied. Pliable, il tient dans la paume de ma main. Et pour être sûre de ne jamais l'oublier, il est attacher par un simple petit mousqueton à un des anneaux de ma selle.
Astuce proposée par Ginger

Double anneau de longe
Cliquez pour agrandir
Voici un système ingénieux permettant de fixer une longe autour de l'encolure. Ce double anneau ne coulisse pas si vous y accrocher le mousqueton fixé en bout de longe.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Étui de protection
Lorsque je pars en promenade à la journée, j'emporte toujours dans les sacoches ou dans les poches de mon tapis de selle quelques accessoires et notamment un cure-pieds, au cas où un caillou viendrait à ce coincer dans une lacune des sabots de mon cheval. Malheureusement, à force de le transporter de la sorte, le cure-pieds finit toujours par trouer le tissu.
Pour éviter qu'il continue d'abîmer les sacoches ou les poches de tapis, j'ai eu l'idée de l'enfermer dans un étui à lunettes. Bien entendu, ainsi protégé, il prend un peu plus de place, mais au moins, il ne transperce plus les sacoches.
Astuce proposée par Gilles G.

Jeux de rênes
En randonnée lorsqu'on est amené à mettre pied à terre, si le cavalier glisse, le cheval en prend un coup dans les dents. Voici une solution : mettre un mousqueton aux rênes du côté du mors. De tel façon qu'à chaque délicat endroit, d'un seul geste, on fixe les rênes aux anneaux du licol juste sous le filet. Et si le cheval s'enfuit, il ne cassera pas son filet.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

La scie
Plusieurs fois je me suis retrouvée bloqué, au bout d'un super chemin, seul issue possible, demi-tour délicat, avec un arbre en plein milieu du chemin !!!!
La soluce : la scie en carbone ! Et elle ne prend pas de place. Où la trouver ? Ici :
dans cette boutique
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Le seau souple portable
Prend autant de place qu'un pull ! Où le trouver ?
dans cette boutique
Astuce proposée par Ginger - Source : site internet.

Les oeufs Kinder
Pour le transport de clou c'est l'idéal !
Astuce proposée par PrincessDoucka.

Les rênes en rando
Un bon cavalier randonneur n'hésite jamais à marcher à côté de son cheval, pour le soulager dans les passages délicats, mais aussi pour se dégourdir les jambes. Le cheval est alors mené par la longe du licol, disposée sous le bridon. Les rênes, posées sur l'encolure, ont tendance à passer par-dessus la tête. Voici une astuce toute simple pour l'éviter : il suffit de disposer un mousqueton au dé de la martingale et d'y attacher les rênes à chaque occasion.
Cliquez pour agrandir
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Rênes spéciales rando
Adepte des randonnées, mettent souvent pied à terre pour regarder par dessus fossés et talus....
Alors qu'avec un mousqueton au bout de chaque rêne, pour pouvoir les détacher facilement et laisser ainsi mon cheval libre de ses mouvements d'encolure. Une solution beaucoup plus rapide et pratique.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

LES VETEMENTS

L'imperméable
En été, il fait bon se promener dans la campagne, que ce soit en randonnée ou pour une simple balade. Mais le temps peut changer brusquement et on peut se retrouver mouillé jusqu'aux os en quelques minutes, tout simplement parce qu'on a pas voulu s'encombrer d'un imperméable et que, de toute façon, il n'y avait pas assez de place en selle pour le mettre.
Vous pouvez remédier à ce problème en attachant deux ficelles (type ficelle de balle de foin) d'environ 30 centimètres chacune aux anneaux de collier de chasse de la selle.
Accrocher la ficelle à l'anneau en faisant un double ou triple n½ud pour garantir la solidité de la fixation. Puis, placer l'imperméable perpendiculairement à l'encolure et le fixer de chaque côté de la selle avec les deux bouts de ficelle en faisant un n½ud à lacet.
Bien sûr, le même système est valable pour tout autre vêtement, mais aussi pour les clés de la voiture, le porte-monnaie, un cure-pied... ou tout autre objet possédant un anneau. A la place de la ficelle, on peut aussi utiliser une paire de lanières d'éperon.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Toile de tente
Une pièce de tissu épais et imperméable (style tente militaire) de 1,8 – 2,2 m sur 0,8 – 1m (dimensions à adapter suivant le couple cavalier -monture) est munie de 4 courroies de fixation situées par paires de part et d'autre à 16 cm de l'axe de symétrie et fixées par des rivets de part et d'autre de la pièce de tissu. Entre les deux rivets, se place un mousqueton sur la face extérieure.
Les courroies intérieurs permettent de fixer le vêtement de pluie au centre du tablier. La pièce de tissu est roulée et ensuite pliée au quart de sa longueur de part et d'autre sur elle même afin de réduire ses dimensions de moitié. Les deux mousquetons arriment le tablier à l'avant de la selle.
Le rouleau ainsi constitué par les ligatures ne gêne aucunement.
En cas d'intempérie, il suffit de délier les fixations repliant la pièce de tissu sur elle-même, de revêtir le vêtement de pluie, de ramener le tablier sur ses jambes pour être efficacement protégé de la tête aux pieds.
A l'étape, ou en cas de marche à pied, le tablier recouvre entièrement la selle (et même la croupe) offrant ainsi protection et chaleur au cheval.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Tout caser
Pour partir en randonnée, ce n'est pas toujours facile pour tout caser sur votre cheval. Un truc pas cher : on prend une toile cirée d'un mètre sur deux, sur la largeur on fixe trois ½illets dans lesquels on passe trois lacets qui servent à tenir la toile enroulée. Dans cette toile, on met son sac de couchage, ses vêtements. On roule le tout en boudin solidement ficelé avec les lacets. On fixe le boudin derrière la selle grâce aux cordelettes et tout est à l'abri du mauvais temps, et la toile cirée peut se reconvertir en tente de fortune, en tapis de sol ou bâche.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Vêtement de rechange
Lorsqu'on part en randonnée, on arrive pas toujours à caser toutes nos affaires sur le cheval : le duvet, les vêtements de rechange, brosse...
Pour éviter d'être encombrer d'un sac inutile : prenez une toile cirée d'environ 1 m x 2 m.
Sur la largeur, fixer trois ½illets dans lesquels on passe trois lacets qui servent à faire tenir la toile roulée. Dans cette toile, on peut mettre son sac de couchage et ses vêtements. Rouler le tout en boudin, solidement ficelé avec les lacets. Fixer le tout derrière la selle toujours grâce aux cordelettes : le duvet et les vêtements sont à l'abri du mauvais temps.
La toile cirée peut se reconvertir en tente de fortune, en tapis de sol, en bâche, etc...
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

TRUCS UTILES

Agences de voyages spécialisées
www.cheval-daventure.com
www.cavaliers-du-monde.com
www.randocheval.com
www.agenceduvoyageacheval.com
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Chemins privés
Les propriétaires de chemins ont le droit d'en interdire ou d'en autoriser l'accès. Les cavaliers qui veulent les emprunter ne doivent pas hésiter à se mettre en contact avec eux pour obtenir l'autorisation d'y circuler.
Astuce proposée par Ginger – Source : cheval magazine

Conseils
Voici un site qui parlera mieux que moi et qui vaut le coup d'½il. Tout un tas de conseils pour réussir au mieux sa rando.
un site qui parlera
Astuce proposée par Ginger - Source : forum équestre.

EquiChemins
Il permet aux randonneurs de planifier leur rando. On y trouve le tracé des chemins, les possibilités d'ébergement, d'étapes, collectés par les associations locales d'Equiliberté. http://equichemins.com
Astuce proposée par Ginger – Source : cheval magazine

Imperméabilisation de carte
La carte peut facilement être rendue imperméable.
Matériel : (attention ces produits sont cancérigènes !!!)
-Tricloréthylène ou essence de benzine (attention solvant, volatiles et inflammables)
-Polystyrène expansé (se trouve partout comme déchet d'emballage le meilleur est le granuleux blanc)
Laisser dissoudre dans un récipient en verre qui ne servira à aucun autre usage (vieux bocal à cornichon) des granules de polystyrène dans le solvant jusqu'à saturation.
Avec un pinceau large à laquer appliquer en couche fines sur la carte (conseil : commencer par le verso sinon le papier à tendance à ''boire'').
Les couches seront alternées entre les faces l'opération se fera de préférence à l'extérieur à l'ombre ou dans un local très bien aéré.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

S'orienter
J'adore randonner avec ma jument. Malheureusement, il n'est pas toujours facile de retrouver concrètement sur le terrain ce qu'on a lu sur sa carte IGN. Plus d'une fois je me suis retrouvée à tourner en rond dans une forêt malgré une carte parfaitement détaillée.
Il y a pourtant un bon truc pour éviter ce genre de désagrément : dans les forêts domaniales, les numéros de parcelles indiqués sur la cartes sont reportés sur les arbres. La théorie est enfin facilement applicable au terrain.
Astuce proposée par Noëlle.

Se repérer sans boussole
En randonné on n'a pas toujours le temps de sortir carte et boussole à chaque intersection de chemin. Il existe alors un petit truc pour retrouver la direction du Nord, mais seulement si le soleil est bien présent et bien visible.
Première notion que tout le monde connaît depuis l'école primaire : le soleil se lève à l'Est, à midi il est au zénith et le soir il se couche à l'Ouest.
Pour savoir où est le Nord le matin, il suffit de tendre sa main droite vers le soleil qui se trouve à L'est : le Nord est alors face à vous.
Si c'est à midi, vous tournez le dos au soleil, ce qui signifie que le sud est derrière et donc le Nord devant vous.
Mais si le temps est couvert, vous n'avez pas le choix : la boussole s'impose !
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Voyage & langues
le dico utile
Astuce proposée par Ginger - Source : forum équestre.

 
Aneantis Board   |   CNIL 1131487   |   0.041 sec   |   Requêtes Sql : 5