S'enregistrer  ·  Connexion  ·  Recherche  ·  Qui est en ligne ?  ·  Liste des membres
» Des idées, des remarques ?
» Vos contributions
» De tout et de rien
» Accueil
» Les News
» Alimenter / Abreuver
» Bonbons & Friandises
» Bricoles et tailles standards
» Cheval : écolo & protection
» Confort du Cavalier
» Confort du cheval
» Correction des tics & vilaines manies
» Déco / Divers
» Ecurie & Logement
» Entretien cuir
» Equitation
» Extérieur / Rando
» Grooming & toilettage
» Grooming : pions & tresses
» Hippologie & théorie
» Kit pour jeux équestres
» Les huiles essentielles
» Les miels & leurs vertus
» Matériel : astuces
» Matériel : création
» Matériel : entretien & nettoyage
» Matériel : la sellerie & le rangement
» Matériel : réparation
» Obstacle maison
» Prairie
» Recettes
» Relation homme/cheval
» Santé générale
» Santé : organes internes / vitaux
» Sécurité du cavalier
» Sécurité du cheval
» Soins cas extrême
» Soins de la gale de boue
» Soins dermites & teignes
» Soins des membres
» Soins des pieds
» Soins du corps
» Soins préventifs
» Special clôture
» Spécial maréchalerie
» Special mouches & tiques
» Spécial noeuds
» Spécial plages de France
» Spécial taches
» Spécial toutes disciplines
» Stockage alimentation
» Transport
» Vermifuge et médoc : administration
» Forum
» Contact
Transport : En voiture !
BIEN ETRE

Climatisation
Un petit truc pour le voyage ne se transforme pas en séance de sauna : ouvrez les fenêtres !
Cela permet les prises d'air, certes, mais vous ne retrouverez pas votre cheval déshydraté.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Musique
Le transport, en van ou en camion, est souvent pénible pour le cheval enfermé dans une ''boite roulante bruyante'' J'ai donc d'abord fait écouter une musique relaxante à mon cheval dans son box alors qu'il était entrain de manger. Il a ainsi associé cette musique à une situation agréable de confort. J'ai ensuite fixé mon petit lecteur cd dans le haut du van, et j'ai diffusé cette même musique relaxante pendant le transport. Associé à un filet à foin, cette musique a vraiment apaisé mon cheval qui n'a quasiment pas bougé pendant le transport.
Astuce proposée par Ludivine.

GALERES AVANT / APRES

Bien embarquer
Je suis souvent seule pour embarquer mon cheval dans le van, et lorsque j'arrive enfin à l'embarquer, il redescends systématiquement avant que j'ai eu le temps de mettre la barre de recul. Comme il est très gourmand, j'ai installé un seau au fond de mon van dans lequel je mets des granulés avant d'embarquer. Ainsi, mon cheval monte beaucoup plus facilement, et j'ai le temps de descendre et de fixer la barre de recul pendant qu'il mange tranquillement.
Petite astuce qui ne doit pas être utiliser systématiquement, car lr jour où l'on a pas la possibilité de lui mettre une bricole à grignoter, il refusera catégoriquement de monter. Nécessite une rééducation.
Astuce proposée par Manon B.

Blessures de transport
Mon cheval se blessait systématiquement le haut de la queue malgré le port d'un protège queue.
J'ai essayé une bande de polo, mais il s'irritait quand même, parfois jusqu'au sang.
J'ai enfin trouvé la solution efficace pour le protéger. J'enroule autour de la queue une bande cohésive que l'on trouve en pharmacie. De par sa matière (il n'y a pas de colle, mais le tissu se resserre autour de la queue), la bande adhère à la queue et reste parfaitement fixée dessus, sans glisser.
Je mets le protège-queue par-dessus cette bande et tout reste en place pendant la durée du transport. Plus de blessure.
Astuce proposée par Cyril.

Descendre en douceur
Lui apprendre à reculer seul, simplement en lui tirant délicatement la queue.

Perte d'équilibre
Une petite astuce pour tous les chevaux qui ont un peu du mal à garder l'équilibre dans les virages : enlever complètement le bas flan.
Astuce proposée par Ginger

PROTECTIONS

Bande de queue : les bons gestes
Avant de poser une bande de queue, la première chose à faire est de bien nettoyer le dessous le la queue, l'anus et éventuellement la vulve. Il suffit d'un saleté collée au bandage pour provoquer une irritation de la peau ! Partez de la base de la queue, en prenant bien tous les crins. Ensuite, sur 20 à 30 cmenviron, enroulez la bande en faisant chevaucher chaque tour sur le précédent, bien à plat, sans faire de pli.

Puis remontez de la même façon, en gardant la même régularité et la même tension. Une fois en haut, fixez l'extrémité de la bande au moyen d'un scratch (c'est l'attache la plus fréquente, mais vous pouvez aussi utiliser une bande Velpeau, à usage unique). Une autre méthode consiste à remonter la moitié inférieure de la queue sur la moitié supérieure, avant de bander le tout.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Bande de queue : les erreurs à ne pas faire
Tout l'art de cette manipulation est dans la bonne tension de la bande ! Trop serrée, elle comprime le cheval et lui arrache les crins. Trop lâche, elle risque de tomber et il se prendra les pieds dedans. Vérifiez aussi que le scratch de l'attache est côté extérieur, et non au contact de la peau. Une bande de queue mal posée fera plus de mal qu'autre chose... Enfin, sachez que la bande ne doit pas être laissée trop longtemps, car elle risque de bloquer la circulation sanguine de votre cheval. Donc, pas plus de quelques heures !
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Collant protecteur
Voici comment créer un protège-queue maison. Prenez simplement un vieux collant ou bas de laine dont vous couperez l'extrémité fermée. Glissez-le sur la queue du cheval, l'extrémité coupée vers le bas. Fixez le haut en l'entourant avec du ruban adhésif. Voilà qui fera bien l'affaire le temps d'un transport.
Astuce proposée par Ginger - Source : forum équestre.

De transport
Cliquez pour agrandir
Certains protège-queue comportent une lanière. La plupart des cavaliers l'attachent avec un surfaix sur le dos de leur cheval. Mais celui-ci est très remuant, le surfaix peut glisser pendant le transport.
Il est donc préférable de fixer une étrivière autour de l'encolure et d'y nouer la lanière du protège-queue. En veillant à bien tendre cette dernière. Imparable.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Pour petits budgets
C'est pas à la porté de tout le monde de s'acheter les protections de transport. C'est très cher. Mais il faut bien un minimum de protection pour ne pas risquer d'abîmer notre noble monture.
Pour éviter qu'ils ne s'abîment la queue, il suffit de prendre une chaussette de laine assez grande et de couper l'extrémité arrondie. Vous obtiendrez ainsi un protège-queue tout simple mais efficace et pas cher !
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Protège queue maison
Prenez un vieux bas de laine dont vous couperez l'extrémité fermée (le pied) Glissez-le sur la queue du cheval, l'extrémité coupée vers le bas. Fixez le haut en l'entourant avec du ruban adhésif.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Protéger la queue
Cliquez pour agrandir
Les bandes de queue, durant un transport ont souvent tendance à glisser. Pour la maintenir en place, il faut faire des tours de bande le plus haut possible sur la queue, puis soulevez une petite touffe de crins, recouvrez de deux ou trois tours de bande. On peut renouveler l'opération un peu plus bas. La bande ne peut plus glisser !
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Une bande de queue efficace
Lors d'un trajet en van, la bande de queue a parfois bien du mal à rester en place, d'autant que le cheval s'appuie sur la barre de recul. Afin que cette dernière ne glisse pas (ce qui pourrait être dangereux), il suffit de l'enrouler dès la base puis de mettre à part une mèche de crins le temps d'un tour de queue, puis de la joindre à nouveau au reste. Non seulement la bande ne bouge pas, mais la queue de mon ami équidé est impeccable à l'arrivée.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

ALIMENTER, ABREUVER

Abreuver pendant le transport
Le transport entraîne une forte déshydratation du cheval : en moyenne, l'animal perd entre 0,45 et 0,55 % de sa masse corporelle par heure de trajet. Après 12 heures de camion, un cheval de 500 kg peut donc avoir perdu une trentaine de kilos !!! L'idéal est d'habituer les animaux à boire dans des récipients différents de leur abreuvoir habituel.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Abreuver pendant un déplacement 1
La première chose à faire quand on change son cheval d'endroit est de vérifier qu'il connapit le mode de distribution de l'eau et sait s'en servir. Un cheval habitué à boire au seau ne sait pas toujours boire dans un abreuvoir automatique, surtout s'il est à poussoir. Même à niveau constant, les chevaux peuvent être déroutés par le bruit ou par un débit trop faible ou trop élevé !
L'astuce ici, consiste à mettre en complément un seau à côté de l'abreuvoir et s'assurer qu'il boit bien dans le nouveau récipient.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Abreuver pendant un déplacement 2
Pour certains chevaux, le goût de l'eau, en dehors de la maison, peut s'avérée pas du tout convenable. Pour ceux-là, il faut prévoir ce changement et modifier d'abord le goût de l'eau de la maison, en ajoutant du jus de pomme, du jus de carotte, quelques gouttes d'eau de lfeur d'oranger, d'eau de mélisse, un peu de bière..... Toute l'astuce est de donner un parfum que l'on peut transporter ensuite pour pouvoir reproduire ce goût ailleurs.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Alimenter avant un déplacement
Il est fortement déconseillé de donner à manger au cheval dans les deux heures qui précèdent le départ, cela pourrait provoquer une colique.
En revanche vous avez tout intérêt à accrocher un filet à foin à hauteur de sa bouche (bien fixé, afin qu'il ne lui tombe pas entre les jambes).
Surtout si votre cheval n'aime pas être transporté, le fait de mâcher des fibres longues l'aidera à passer le temps !
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Alimenter pendant un déplacement
Pour des durées supérieures à une semaine, il faut réaliser une réelle transistion alimentaire entre l'ancien et le nouveau régime du cheval. Il faut toujours garder à l'esprit que le cheval étant un herbivore, il héberge une flore digestive qui lui est totalement indispensable pour digérer l'herbe. Or, cette flore a la capacité de s'adapter à des changements, mais lentement. Aussi, toute transition alimentaire doit être menée progressivement sur une à plusieurs semaines en fonction de l'ampleur du changement.
Astuce proposée par Nathalie Priymenko, Maître de conférence à l'école nationale vétérinaire de Toulouse, spécialiste de la nutrition équine.

Boire sans renverser
Cliquez pour agrandir
Lorsqu'on emmène son cheval en concours, il faut parfois le laisser attaché à son van pendant un certain temps. Bien sûr, il est hors de question qu'il ait soif. Le problème c'est que lorsqu'on lui met un seau d'eau à disposition, il joue avec et finit toujours par le renverser.
Pour éviter cela, j'ai eut donc l'idée de lui fabriquer un système d'abreuvoir fixé sur le garde-boue du van. Il s'agit en fait d'une auge de maçon en caoutchouc thermoplastique, d'une contenance de 13 litres, que j'accroche à l'aide de deux vis papillon dotés de rondelles.
Ne pas hésiter à bien serrer les vis car c'est ce qui assure l'étanchéité du système en écrasant le caoutchouc de l'abreuvoir.
Astuce proposée par Sébastien D.

Filet particulier
Idéal pour le transport au rebord étrange que l'on peut dans cette boutique
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Il refuse de boire
S'il refuse de s'hydrater, une petite astuce : donnez-lui des pommes ou des carottes !
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

VEHICULE

Cale de dépannage
Cliquez pour agrandir
Je possède un van pour transporter mes deux chevaux. Comment changer une roue facilement en cas où l'une des quatre roues viendrait malheureusement à crever ?
J'ai construit une cale spécialement adaptés à cet usage.
Cette cale doit être assez haute pour libérer la roue crevée afin de pouvoir la changer en toute tranquillité.
Vous pouvez acheter la cale ou la fabriquer à partir d'un gros morceau de bois d'environ 65 cm de long sur 16 cm de haut, dans lequel vous aurez découpé un emplacement pour bloquer la roue et un biseau pour laisser la roue crevée libre. Bien entendu, n'oubliez pas de dévisser les écrous avant de mettre la roue dans le vide.
Astuce proposée par Fabien P.

Covoiturage équin
Alors que les prix des carburants affolent toujours nos porte-monnaie, le premier site de covoiturage spécialisé dans le transport des chevaux, des poneys, mais aussi des cavaliers et des spectateurs, vient d'être lancé.
Horsepooling.com permet aux particuliers, aux professionnels (clubn éleveurs...) et aux transporteurs de se mettre en relation, gratuitement, pour organiser leur voyage.
L'équation est simple : avec des véhicules remplis et des frais partagés, les cavaliers font des économies ! D'autre services sont proposées par le site, tels que le grooming et le coaching.
www.horsepooling.com
Astuce lu dans le cheval magasine juillet 2012

Déroulez le tapis
L'embarquement dans le van était pour moi un souci permanent. Mon poney était effrayé par le bruit et l'aspect du pont. J'ai résolu le problème en déroulant un vieux tapis, du van jusqu'au sol. Ainsi, mon poney n'est plus perturbé et monte sans rechigner.
Astuce proposée par E. R.

Entretien du sol
Avant et après chaque transport, pensez à vérifier l'état du pont arrière et du plancher, mais aussi à les nettoyer. Certes, les nouveaux revêtments sont d'excellentes qualité (sol antidérapants, facilité d'entretien, résistance aux urines...), mais il n'empêche que lors d'un long trajet, le cheval souillera forcément le plancher ! Au besoin, en cours de voyage (et à condition que votre cheval embarque facilement), n'hésitez pas à le faire descendre pour évacuer les crottins et les urines, afin d'éviter toute glissade.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Fabriquer son van
Trouver un camion en bon état avec si possible une pente à l'arrière pour l'entrée des chevaux. Sinon, il faut trouver une planche solide pour permettre l'entrée à l'intérieur du van.
Fixer une barre d'attache de matière solide à environ un mètre des sièges de devant dans la largeur du camion bien sûr.
Pour la séparation des chevaux, une planche de bois recouverte par un synthétique épais qui empêchera les blessures et fixée au sol par des vis et une petite plaquette avec un angle 90°.
Couvrir les endroits du passage de roue par la même matière synthétique.
Pour le sol, une matière plastique ou en bois peut faire l'affaire.
Pour bloquer les chevaux à l'arrière, j'opterai pour une chaîne attachée à une paroi du camion d'une part et d'autre part, à la séparation avec un petit mousqueton pour pouvoir l'enlever.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Permis BE
Le conducteur d'un véhicule tractant un van doit être titulaire du permis BE, alors que le permis B suffit à celui qui est au volant d'un camion de moins de 3,5 tonnes. Toutefois, il faut savoir que le poids total de 3,5 tonnes s'entend chevaux, matériels et passagers compris. Le poids total à vide est donc un élément important qui guidera votre choix.
Astuce proposée par Patrick de Chessé, Avocat et instructeur BEES 2.

 
Aneantis Board   |   CNIL 1131487   |   0.031 sec   |   Requêtes Sql : 5