S'enregistrer  ·  Connexion  ·  Recherche  ·  Qui est en ligne ?  ·  Liste des membres
» Des idées, des remarques ?
» Vos contributions
» De tout et de rien
» Accueil
» Les News
» Alimenter / Abreuver
» Bonbons & Friandises
» Bricoles et tailles standards
» Cheval : écolo & protection
» Confort du Cavalier
» Confort du cheval
» Correction des tics & vilaines manies
» Déco / Divers
» Ecurie & Logement
» Entretien cuir
» Equitation
» Extérieur / Rando
» Grooming & toilettage
» Grooming : pions & tresses
» Hippologie & théorie
» Kit pour jeux équestres
» Les huiles essentielles
» Les miels & leurs vertus
» Matériel : astuces
» Matériel : création
» Matériel : entretien & nettoyage
» Matériel : la sellerie & le rangement
» Matériel : réparation
» Obstacle maison
» Prairie
» Recettes
» Relation homme/cheval
» Santé générale
» Santé : organes internes / vitaux
» Sécurité du cavalier
» Sécurité du cheval
» Soins cas extrême
» Soins de la gale de boue
» Soins dermites & teignes
» Soins des membres
» Soins des pieds
» Soins du corps
» Soins préventifs
» Special clôture
» Spécial maréchalerie
» Special mouches & tiques
» Spécial noeuds
» Spécial plages de France
» Spécial taches
» Spécial toutes disciplines
» Stockage alimentation
» Transport
» Vermifuge et médoc : administration
» Forum
» Contact
Special clôture : Les grands espaces
BATTERIE & INTERRUPTEUR

Clôture protégée 1
Cliquez pour agrandir
Pour éviter à l'électrificateur de subir les intempéries, on peur fabriquer une protection avec les moyens du bord : un simple bidon plastique de 30 litres. Découper sur l'un de ses flancs une fenêtre, un peu plus grande que son appareil électrique.
De l'autre côté, percer deux petits trous pour le passage des fils de terre et de ligne. La poignée du jerricane lui permet de le transporter facilement : il suffit alors de glisser le fil de ligne et les piquets de terre dans le bidon.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Clôture protégée 2
On peut également adapter ce système avec un seau.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Interrupteur général
Un interrupteur général installé à l'entrée de la pâture permet de mettre sous tension l'ensemble de la clôture. C'est une bonne précaution en cas de problème, ou si vous désirez intervenir sur la clôture. Les fabricants ''la sanglière'' proposent un interrupteur astucieux. L'extrémité est constitué par une balle de golf qui se voit de loin.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

COURANT

Fil bien voyant
Cliquez pour agrandir
Les chevaux ne voient pas forcément les fils électriques qui entourent leur pré. Pour éviter cela on peut passer un fil blanc dans le ressort du fil pour rendre plus visible.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Limiter les pertes
Chaque contact avec un brin d'herbe ou une branche est à l'origine d'une perte de courant, qui affaiblit l'efficacité de la clôture. Attention également aux fientes des oiseaux qui se perchent sur les piquets. Elles peuvent créer des pertes d'électricité au niveau des isolateurs.
Astuce proposée par Ginger

Mettre un voyant
Autre précaution bien pratique : installer un voyant lumineux à l'extrémité de la clôture. Il est allumé lorsque l'ensemble de la clôture est sous tension. Vous pouvez ainsi détecter facilement une éventuelle panne. Il est même visible la nuit.
Astuce proposée par Ginger

Test électrique
Qui n'a jamais hésité à rentrer dans un pré clôturé de ruban électrique ne sachant plus si le courant passait ou non ? Une décharge électrique rend beaucoup moins sympathique la visite des chevaux au pré.
Il suffit pourtant de couper un brin d'herbe et de le mettre en contact avec le ruban de la clôture. Si le courant passe, vous ressentez alors un léger picotement et vous entendrez des petites ''tic, tic réguliers''.
Astuce proposée par Julie L.R.

Une bonne prise terre
Sans une bonne prise de terre, le meilleur des électrificateurs perd toute son efficacité. Pour juger si la prise de terre assure sa fonction, il suffit de la touche. Si vous sentez un picotement électrique, c'est qu'elle n'est pas suffisamment efficace. Le terrain est sans doute très sec. Il faut la rallonger, ou la connecter à une deuxième prise de terre enfoncée plus loin. Notez qu'un piquet métallique totalement enfoncé de 1,5 m de long est généralement suffisant.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

CLOTURE & BARRIERE

Clôture en croûtes
Les croûtes sont les ''déchets'' issus de l'équarrissage des troncs ou des branches, que l'on peut acheter dans les scieries. Généralement destinés à faire de la pâte à papier, elles sont vendues (sous forme de grands fagots d'environ 2,50 m de long) peu chères aux particuliers, qui l'utilisent la plupart du temps comme bois de chauffage.
Clouées ou vissées (c'est le mieux car les coups de marteau sur le clou peuvent ébranler le piquet) sur des poteaux classiques, elles constituent une barrière très efficace.
Il faut néanmoins prendre garde à ce que les chevaux ne mangent pas l'écorce ou ne se frottent sur la traverse supérieure et la cassent.
Mais le matériau étant très bon marché et facile à remplacer, cela demeure rentable.
De plus, même si elle casse, la traverse supérieure ne tombe pas sur toute sa longueur et reste un obstacle dissuasif ; le cheval ne risque pas de s'emmêler les pieds dedans.
Astuce proposée par Raphaël D.

Clôture improvisée
Prendre un vieux drap de lit et le déchirer en bandes de 4 cm environ sur la longueur. Ensuite faire des n½uds bout à bout et cela donne une clôture pour faire un très grand package clôturé et c'est très solide en plus. (mon drap était en flanelle usé et j'ai fait cela avec le drap contour et de dessus format lit simple). Je vais garder ma clôture en tissu pour l'installer de temps à autre ou cela me tente. Mes chevaux ont eut l'air ravi de mon idée.
Astuce proposée par une canadienne qui n'a pas laisser son nom.

Elegante barrière
Cliquez pour agrandir
Pour fermer les prés ou les carrières, les portails en bois sont souvent chers et pas toujours très esthétiques, dénotant parfois avec leur environnement.
Pour installer une barrière pratique et facile à ouvrir avec un cheval en main, et dans le même esprit que la clôture pour que l'ensemble ne soit pas dépareillé, il est possible de fabriquer une barrière coulissante en utilisant d'anciens fers.
Fixés sur les poteaux porteurs à l'aide de tire-fond et de boulons, ils soutiennent les grands rondins tout en formant une porte originale.
Astuce proposée par Ginger - Source : forum équestre.

Fermeture de pré
Quand on ouvre la clôture du pré, on ne sait jamais où poser la poignée : par terre, il y a toujours le risque qu'un cheval se prenne le pieds dedans, et sur la clôture, c'est le meilleur moyen pour que les rubans électriques s'emmêlent.
J'ai donc fabriqué un accroche-poignée à fixer sur l'un des poteaux de la clôture. J'ai récupérer un morceau de gaine électrique et j'ai passé dedans un gros bout de fil électrique pour créer un anneau.
Ensuite, j'ai vissé ce morceau de gaine dans le poteau, et il ne me reste plus qu'à accrocher ma poignée à l'anneau. Pratique, rapide à effectuer et sécurité garantie pour mes chevaux.
Astuce proposée par Emilie V.

Solidité provisoire
Même provisoire, une clôture doit être solide et sécurisée. De simple piquet reste fragile à la base, surtout pour certains chevaux qui prennent un malin plaisir à pousser tout ça pour aller brouter ailleurs.
On peut remplacer les piquets en plastique par des piquets plus gros en bois. Puis les planter dans des parpaings destinés à la construction de bâtiments.
Du coup plus besoins de planter les piquet, idéal pour les prés improvisés.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Tenseur
Toutes les fins de bobine, soit tous les 200 m environ, prévoyez un tenseur qui vous permet de retendre régulièrement les rubans, évitant ainsi de toucher les herbes hautes. La jonction entre les rubans doit assurer le contact électrique, ce qui n'est pas le cas si vous faite un simple n½ud avec les extrémités des rubans. Utilisez une boucle de jonction en métal proposée par les fabricants de ruban.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

ISOLATEUR

Chute de tube
Une autre astuce consiste à utiliser une chute de tube utilisé en plomberie, dans laquelle on glisse le fil électrique. Fixer le tout à l'aide d'un collier avec patte à vis.
Attention : le collier ne doit pas écraser le tube.
L'avantage de ces isolateurs, c'est qu'ils sont faciles à fabriquer à partir de matériaux de récupération et très solides, contrairement à certains isolateurs que l'on trouve dans le commerce.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Le bon tuyau
Cliquez pour agrandir
Pour la sécurité des chevaux, la clôture électrique doit parfois être fixée sur les poteaux qui entourent la pâture. Il est très facile de confectionner des isolateurs maison : couper un morceau de tuyau d'arrosage sur quatre centimètres de longueur, y glisser le fil électrique et fixer l'ensemble sur un poteau avec un cavalier. Attention de ne pas trop enfoncer le cavalier pour ne pas écraser le tuyau.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Poignée de secours
Lorsque l'on aménage soi-même la clôture électrique du pré de son cheval, il est bien pratique de penser à aménager plusieurs ouvertures.
Mais il manque alors souvent une précieuse poignée isolante qui évite de prendre un ''coup de jus''.
Une petite bouteille de soda (50 cl) constitue une bonne poignée isolante de secours avec un bout de contre en métal.
Il suffit de percer le fond de la bouteille pour glisser le fil électrique, puis d'aménager un trou dans le bouchon pour passer le morceau de cintre que l'on recourbe pour mieux l'accrocher au poteau de la clôture.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Poignée économique
Cliquez pour agrandir
Je possède un très grand pré que j'ai dû séparer en différentes parcelles car il accueille quelques chevaux qui ne s'entendent pas forcément. Cela signifie qu'il m'a fallu installer plusieurs clôtures électriques de séparation.
Or ce système revient assez cher, car il faut mettre sur chaque séparation des poignées sur deux ou trois rangées de fil, ainsi que des accroche-poignées.
Pour diminuer les frais, comme je suis assez bricoleuse, j'ai donc fabriqué des poignées et des accroche-poignées à partir d'un vieux tuyau d'eau rigide utilisé pour les travaux (et pas celui de la douche du cheval), de clous pour fixer l'accroche-poignée sur l'abri, et de fil de fer permettant d'attacher la poignée.
Même si c'est un peu long à fabriquer, cela m'a permis de réaliser de belles économies.
Astuce proposée par Maryline S.

PIQUETS

Des angles solides
La stabilité des piquets d'angles, appelés têtes de lignes, conditionne la solidité de la clôture et sa bonne tension. Ils doivent être haubanés, ou suffisamment solides, pour résister à la traction d'une clôture qui doit rester bien tendue.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Piquet longue vie 1
La partie du piquet planté pourri toujours au fil des ans avec les intempéries. Pour éviter cela, brûlez les 40 premiers centimètres et vous serez tranquille pour 20 ans.
Astuce proposée par Ginger

Piquet longue vie 2
Badigeonnez vos piquet d'huile de vidange usagée. Cela permet du recyclage utile, et de garder vos piquet en vie une bonne vingtaine d'années.
Astuce proposée par Ginger

Piquet non traités
Pour protéger des piquet de clôture non protéger par des produits, on peut y appliquer du vernis ''marin'' (celui des bateaux). Mais cela à un inconvénient : il faut les repeindre régulièrement.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Protège piquet
Cliquez pour agrandir
Lorsqu'on installe des pâtures provisoires, le matériel manque souvent. Un bon truc peut aider à sécuriser les vieux piquets en fer potentiellement dangereux si les chevaux font les fous en pâture.
Une bouteille en plastique dont le fond aura été coupé posée à leur sommet effraiera les plus téméraires et leur évitera un accident malheureux.
D'autres astuces similaires comme des balles de tennis, des ballons, des morceaux de caoutchouc (chambre à air) feront également l'affaire.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Traitement du bois
On peut traiter son bois (clôture, abris) avec du ''Xylodécor ou Xylophène''. C'est un lasure protecteur. On en met en général sur ses volets.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

VOL

Préservez-vous
Un électrificateur attire les convoitises s'il est laissé dans la pâture. Vous pouvez le cacher, mais la connexion sur le ruban révèle sa présence. Pour limiter les risque de vol, une bonne solution consiste à le suspendre à une fourche haute d'un arbre, en utilisant une échelle.
C'est assez dissuasif, car un éventuel voleur hésite à se promener avec une échelle pour dérober l'électrificateur !
Dernière astuce : pour dissuader les personnes de traverser une clôture de fils, disposez un ruban électrique à 0,80 m du sol. Ou un simple fil de fer entre les rubans électriques. Personne n'osera enjamber ce ruban !
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

 
Aneantis Board   |   CNIL 1131487   |   0.016 sec   |   Requêtes Sql : 5