S'enregistrer  ·  Connexion  ·  Recherche  ·  Qui est en ligne ?  ·  Liste des membres
» Des idées, des remarques ?
» Vos contributions
» De tout et de rien
» Accueil
» Les News
» Alimenter / Abreuver
» Bonbons & Friandises
» Bricoles et tailles standards
» Cheval : écolo & protection
» Confort du Cavalier
» Confort du cheval
» Correction des tics & vilaines manies
» Déco / Divers
» Ecurie & Logement
» Entretien cuir
» Equitation
» Extérieur / Rando
» Grooming & toilettage
» Grooming : pions & tresses
» Hippologie & théorie
» Kit pour jeux équestres
» Les huiles essentielles
» Les miels & leurs vertus
» Matériel : astuces
» Matériel : création
» Matériel : entretien & nettoyage
» Matériel : la sellerie & le rangement
» Matériel : réparation
» Obstacle maison
» Prairie
» Recettes
» Relation homme/cheval
» Santé générale
» Santé : organes internes / vitaux
» Sécurité du cavalier
» Sécurité du cheval
» Soins cas extrême
» Soins de la gale de boue
» Soins dermites & teignes
» Soins des membres
» Soins des pieds
» Soins du corps
» Soins préventifs
» Special clôture
» Spécial maréchalerie
» Special mouches & tiques
» Spécial noeuds
» Spécial plages de France
» Spécial taches
» Spécial toutes disciplines
» Stockage alimentation
» Transport
» Vermifuge et médoc : administration
» Forum
» Contact
Pour un meilleur partenariat....
RELATION HOMME / CHEVAL

A méditer
Travailler à pied est une opportunité de découvrir la nature du cheval, de nouer une relation et de poser les bases d'une éducation réussie. Développer une relation de confiance et de respect au sol vous aide à partir seul en promenade. Votre cheval sait qu'il peut compter sur vous.
Astuce proposée par Ginger.

Approche à pied
Dans ne nombreux clubs hippiques, toute l'attention est portée sur le travail en selle, pendant que l'approche à pied est délaissée, (sans parler des centres équestres où les montures sont déjà sellés pour les cavaliers !) ce qui est, dans les deux cas une erreur.
Si c'est le cas dans votre club, vous pouvez faire part de votre envie d'en savoir plus sur le comportement du cheval et l'attitude à adaopter quand vous êtes à pied. Les nouveaux Galos fédéraux encougagent d'ailleurs à aller dans ce sens.
Astuce proposée par Léa Lansade, chercheur en éthologie.

Bonheur du cheval
L'impact environnemental détermine à 40 % la nature du tempérament du cheval. Un cheval confiné au box peut ressentir un mal-être.


[color=#33CC00]Ce n'est pas Médor

''Ici, au pied, pas bouger'' si telle est votre vision minimaliste et autoritaire de l'éducation d'un équin, changez vite d'espèce. Un cheval ou un poney n'est pas un toutou, donc n'essayez pas d'en faire à tout prix un caniche à sa mémère. Le ''bébé à môman'' pourra répondre à certaines indications, à condition d'avoir dès le départ appris des codes nets (vocaux, gestuels) correspondant à des actes précis avec demande d'exécution immédiate. Si chaque semaine il vous chique le bras, que vous gloussez sans le réprimander en disant ''Chouchou, c'est pas bien'' avec une caresse à la clé, vous êtes sacrément inconscient et maso. Changez de sport ou d'animal !
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Combattre un réflexe nerveux
Cette forme d'apprentissage permet de débrancher un réflexe ou la réaction nerveuse d'un cheval. Le but de l'opération est de désensibiliser le cheval à quelque chose qui lui fait peur ou le rend nerveux.
Par exemple, un cheval ayant été maltraité, en recevant des coups sur la tête, sera très certainement craintif de la main de l'homme. Si on fait un mouvement brusque vers l'½il du cheval, il fermera les paupières et reculera la tête brusquement.

En répétant ce geste un très grand nombre de fois, le cheval réagira de moins en moins violemment. Petit à petit, il ne reculera plus. Puis ne lèvera plus la tête et à la fin ne fermera plus l'½il. Le cheval apprendra à faire confiance à son nouveau maître.
Mais par contre, si un jour il reçoit un petit coup de la part de son maître, cette nouvelle confiance sera trahie.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Du savon pour les prédateurs
Pat Parelli souligne que les chevaux nous perçoivent comme des prédateurs, notamment parce que notre odeur est celle des carnivores. Avant de monter à cheval, je prends soin de me laver les mains avec un savon parfumé aux essences essentielles de lavande, ylang-ylang et patchouli, qui sont reconnues en aromathérapie équine pour leur pouvoir décontractant. De quoi me rendre plus sympathique aux yeux et au nez de mon cheval.
Astuce proposée par Sophie A.

Réflexion pertinente
Les chevaux perçoivent les émotions des êtres humains, et à mon avis, ils réagissent à ces émotions selon leur tempérament : un cheval malin ou farceur qui ressent le doute chez un cavalier va le tester, alors qu'un ''pépère'' va se montrer plus doux plus attentionné. Cela ne m'étonne pas vraiment que le cheval ne soit pas contaminé par le stress de son cavalier : ce n'est pas parce qu'il est hypersensible qu'il va ''aspirer'' l'humeur de son cavalier ! Après tout, est-ce parce qu'un ami stresse pour un examen qu'on va se mettre à avoir peur ?
Astuce proposée par Equina.

Règle de pansage
Plus qu'un simple nettoyage, le pansage doit devenir un moment agréable pour lui, comme pour vous. Prenez le temps de trouver les endroits où il apprécie d'être massé. Bannissez les étrilles métalliques si vous voyez qu'elles lui font mal, et utilisez une brosse douce, ou même votre main afin qu'il se rende compte que votre contact peut être plaisant. Soyez attentif à ses mouvements de tête, de lèvres, la position de ses oreilles, afin de déterminer ce qu'il aime ou au contraire, ce qui lui déplaît.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Relations privilégiées
Pas facile, lorsqu'on est cavalier de club, de tisser un lien privilégié avec son cheval préféré. J'ai cependant réussi très rapidement à créer une relation complice avec une jument à partir d'un constat très simple : il est souvent laborieux pour les chevaux de se gratter certaines parties du corps (derrière les oreilles, au passage de sangle, le haut de la queue, entre les cuisses), si ce n'est pas au prix de contorsions souvent inconfortables.
J'ai donc pris l'habitude d'épargner à ma jument ces laborieuses contorsions en prenant systématiquement le relais pour gratouiller énergiquement les parties difficilement accessibles de son anatomie. C'est vite devenu un jeu car désormais, lorsque je vais la voir au pré, elle me désigne avec son nez les parties qu'elle aimerait se faire gratouiller. C'est devenu un code et il m'est par ailleurs très facile de l'aborder et de lui passer le licol.
Astuce proposée par Sibylle P.

Trop malade
Si votre cheval présente trop souvent de pathologie, boiterie, mal au dos, refus d'aller bosser et j'en passe, poser vous la question de savoir si il aime se que vous lui faites faire ! Chaque cheval est bon pour quelque chose, trouvez ce pour quoi il est fait. Et votre complicité ne sera que renforcer.
Astuce proposée par Ginger.

 
Aneantis Board   |   CNIL 1131487   |   0.030 sec   |   Requêtes Sql : 5