S'enregistrer  ·  Connexion  ·  Recherche  ·  Qui est en ligne ?  ·  Liste des membres
» Des idées, des remarques ?
» Vos contributions
» De tout et de rien
» Accueil
» Les News
» Alimenter / Abreuver
» Bonbons & Friandises
» Bricoles et tailles standards
» Cheval : écolo & protection
» Confort du Cavalier
» Confort du cheval
» Correction des tics & vilaines manies
» Déco / Divers
» Ecurie & Logement
» Entretien cuir
» Equitation
» Extérieur / Rando
» Grooming & toilettage
» Grooming : pions & tresses
» Hippologie & théorie
» Kit pour jeux équestres
» Les huiles essentielles
» Les miels & leurs vertus
» Matériel : astuces
» Matériel : création
» Matériel : entretien & nettoyage
» Matériel : la sellerie & le rangement
» Matériel : réparation
» Obstacle maison
» Prairie
» Recettes
» Relation homme/cheval
» Santé générale
» Santé : organes internes / vitaux
» Sécurité du cavalier
» Sécurité du cheval
» Soins cas extrême
» Soins de la gale de boue
» Soins dermites & teignes
» Soins des membres
» Soins des pieds
» Soins du corps
» Soins préventifs
» Special clôture
» Spécial maréchalerie
» Special mouches & tiques
» Spécial noeuds
» Spécial plages de France
» Spécial taches
» Spécial toutes disciplines
» Stockage alimentation
» Transport
» Vermifuge et médoc : administration
» Forum
» Contact
Pour les chausseurs amateurs & pro
ANTI-USURE

La pince tronquée
Cliquez pour agrandirCliquez pour agrandir
Les études faites sur les chevaux sauvages vivant dans les régions arides aux USA montrent une usure du pied différente de celle du cheval domestique non ferré, forcément plus sédentaire sur de meilleurs terrains. Le pied porte sur quatre points (mamelles et talons), les quartiers, où la paroi est moins épaisse, s'usent plus vite et la pince est carrément tronquée par les frottements dus à la bascule du pied.

Tronquer la pince au ferrage donne un résultat semblable à l'ajusture française, le poids en pince en moins. La pince est plus courte, la probabilité de buter moindre, la bascule du pied facilité.
A noter que les cavaliers US d'endurance utilisent beaucoup les fers à pince tronquée.
Astuce proposée par un maréchal.

Les grappes de pépites
Cliquez pour agrandir
Il s'agit de copeau de carbure de tungstène que l'on soude à la forge ou au chalumeau sur la face inférieure du fer. Elles sont terriblement résistantes à l'abrasion et ont en plus un très bon effet antidérapant. La masse de chaque grappe s'incruste dans le terrain mou; les pépites accrochent les petites aspérités du goudron ou de la roche.

Il faut placer quatre grappes par fer : deux assez écartées en pince et deux en éponges. En placez deux supplémentaire en branches, entre deux étampures, donne un résultat supérieur quant à l'anti-usure. Si l'on soude des grappes, il est conseillé de donner au fer une ajusture française ou de tronquer la pince pour faciliter la bascule du pied.

Le double effet des pépites les rend fonctionnelles pour la montagne : anti-usure pour la pierraille des sentiers, antidérapant pour les dévers herbeux et le goudron des villages pentus. Pour les terrains durs de la plaine, on leur préférera les cordons de tungstène.
Astuce proposée par un maréchal.

Longue durée
Cela consiste à surveiller les fers des chevaux et à observer leur état d'usure. Si vous constatez avant la date de la pose de la nouvelle ferrure, que le fer a un point d'usure, il faut faire ajouter un petit cordon de soudure électrique sur la partie plus particulièrement usée. Cela permet de tenir jusqu'à la venue du maréchal-ferrant.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Plus gros clous
Une autre astuce tient a un constat. En randonnée, les têtes de clous s'usent plus vite qu'en manège, à cause de l'abrasion. Pour éviter cette usure prématurée, il suffit de demander à son maréchal-ferrant de prévoir des clous de la taille supérieur. La paroi du sabot ne se détériorera pas plus vite qu'avec des ferrages répétés provoqués par cette usure précoce.
En outre, avoir recours à des clous plus gros permet d'en utiliser moins. De plus, c'est excellent pour lutter contre l'Encastellure.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Tête de tungstène
Un défaut d'aplomb peut se traduire par un défaut d'allure, et donc une usure prématurée du fer si le cheval fait beaucoup de route. Mais il existe des clous à tête de tungtène, un métal particulièrement résistant, qui limitera l'usure des clous, et donc du fer, et permettra de faire tenir la ferrure jusqu'au bout des cinq ou six semaines prévues.
Astuce proposée par un maréchal-ferrant.

CHEVAL QUI BOUGE

Les bons outils
Lorsqu'on ferre un cheval imprévisible, on n'utilise pas le rogne-pied, outil bien trop tranchant et bien trop dangereux. La pince à parer est préférable. Passer la corde entre les postérieurs d'un cheval qui tape systématiquement peut poser problème. Dans ce cas, fixez cette corde à l'encolure et allez vous tenir loin derrière le cheval, hors de portée, corde tendue posée au sol. Le cheval va bouger et enjamber la corde. Il suffira alors de la soulever un peu et la voilà entre les postérieurs.
Astuce proposé par un maréchal.

FERRER SANS SE TUER

Ferrer son cheval
(avoir un minimum de métier !)
Avoir un minimum de métier, d'expérience
Astuce proposée par Ginger - Source : forum équestre.

Les antérieurs
Cliquez pour agrandir
Voici une astuce qui a fait ses preuves. Pour avoir eu à l'utiliser sur des animaux adultes qui n'avaient jamais été ferrés, elle n'a jamais blessé ni cheval ni maréchal. Elle est contraignante certes mais sans violence, ce qui entraîne une certaine soumission confiante. L'employer plusieurs fois de suite avec le même cheval l'amène peu à peu sur la voie du ferrage normal à l'anglaise.
Astuce proposée par un maréchal.

Les postérieurs
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval pratique.

PETITS TRUCS

Chassez le clou
Ce sont souvent les clous des extrémités des branches du fer, qui lâchent les premiers. Les rivets se soulèvent et si le fer est trop usé, la tête du clou peut même le traverser.
Pour éviter que le fer ne s'arrache, il faut remplacer ces clous. Le problème consiste cependant à enlever l'ancien clou, dont la tête est souvent prise dans l'étampure du fer.
Commencez par déplier la tête du clou, puis utilisez l'astuce suivante. Placez les mors des tricoises contre les extrémités du fer et frappez dessus, à côté de la tête du clou.
Sous le choc, le clou est chassé par les tricoises, hors de l'étampure. Il suffit de le retirer et de le remplacer.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

La ferrure orthopédique
Afin de faciliter la bascule du pied, rectifier les défauts du pied et diminuer les contraintes, des fers orthopédiques sont parfois nécessaires.

-Le reculer du fer permet de reculer le point de bascule et de favoriser la propulsion : l'effet ''rolling''. Certains fers possèdent une rive externe arrondie. On utilise ausi des fers à points latéraux ou à pince tronquée.

-Afin d'augmenter la surface portante en talon, il existe des fers en ovale, à oignons (couverture large en éponge).

-Afin d'augmenter l'amortissement, il existe des plaques destinées à limiter l'écrasement en talon. Ces plaques peuvent êtres posées sur toute la sole ou découpées pour dégager la fourchette. Du silicone peut aussi être injecté entre la plaque et la sole avec plusieurs niveaux d'amortissement.
Astuce proposée par un maréchal-ferrant

Le bouchon à clou
Cliquez pour agrandir
Une idée parmi tant d'autres pour transporter des clous de ferrage sans déchiré les tapis ou autres poches.
Astuce proposée par Ginger - Source : forum équestre .

Le nylon pour mortaises
Pour éviter que les mortaises des fers ne se bouchent, il faut utiliser des tiges filetés en nylon. Ceux-ci constituent d'efficaces bouchons de protection. On trouve ces dernières chez n'importe quel quincaillier. Elles ont l'avantage de ne pas rouiller comme c'est le cas des tiges filetés en métal. Il faut penser à les changer régulièrement.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Outils rouillés
Badigeonnez-les avec un chiffon imbibé d'huile. Laissez agir une demi-heure puis passez du papier de verre au grain assez fin.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Un sac de maréchalerie
Je pars régulièrement pour quelques jours à cheval et j'emporte chaque fois un petit nécessaire de maréchalerie. Sauf que transporter une râpe, un brochoir et des clous, ce n'est pas toujours facile à ranger, ni très confortable pour le cheval.
J'ai donc récupéré un sac iso-terme molletonné dont l'usage commun est le transport des bouteilles afin de ''caler'' mon matériel. Ainsi, le frottement des ustensiles ne risque pas de blesser mon cheval.
Et pour éviter le tintement des clous, je récupère un tube d'aspirine vide, que je remplis de coton.
Astuce proposée par Rebecca M.

 
Aneantis Board   |   CNIL 1131487   |   0.031 sec   |   Requêtes Sql : 5