S'enregistrer  ·  Connexion  ·  Recherche  ·  Qui est en ligne ?  ·  Liste des membres
» Des idées, des remarques ?
» Vos contributions
» De tout et de rien
» Accueil
» Les News
» Alimenter / Abreuver
» Bonbons & Friandises
» Bricoles et tailles standards
» Cheval : écolo & protection
» Confort du Cavalier
» Confort du cheval
» Correction des tics & vilaines manies
» Déco / Divers
» Ecurie & Logement
» Entretien cuir
» Equitation
» Extérieur / Rando
» Grooming & toilettage
» Grooming : pions & tresses
» Hippologie & théorie
» Kit pour jeux équestres
» Les huiles essentielles
» Les miels & leurs vertus
» Matériel : astuces
» Matériel : création
» Matériel : entretien & nettoyage
» Matériel : la sellerie & le rangement
» Matériel : réparation
» Obstacle maison
» Prairie
» Recettes
» Relation homme/cheval
» Santé générale
» Santé : organes internes / vitaux
» Sécurité du cavalier
» Sécurité du cheval
» Soins cas extrême
» Soins de la gale de boue
» Soins dermites & teignes
» Soins des membres
» Soins des pieds
» Soins du corps
» Soins préventifs
» Special clôture
» Spécial maréchalerie
» Special mouches & tiques
» Spécial noeuds
» Spécial plages de France
» Spécial taches
» Spécial toutes disciplines
» Stockage alimentation
» Transport
» Vermifuge et médoc : administration
» Forum
» Contact
Equitation responsable & protection du cheval
ECOLO RESPONSABLE

Devenir cheval communal
-Qualités nécessaires : une docilité et un calme à toute épreuve, beaucoup de patience et une capacité à tenir l'arrêt longtemps, un bon contact avec l'homme, toutes générations confondues.
-Âge : un cheval communal peut commencer à travailler à 5 ans, mais il sera plus sûr vers 7 ans.
-Race : le cheval de trait est plus adapté, sachant que chaque région de France a tendance à utiliser sa race locale.
-Durée de la carrière : sans problème jusqu'à 15 ou 16 ans.
-Pénibilité : le travail est peu pénible (beaucoup moins que le débardage par exemple) et peu usant pour les chevaux, qui travaillent en général quelques heures par jour et pas forcément tous les jours.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Du fumier pour chauffer
En fin d'année, les entreprises GrDF et Equimeth (Nakeo Environnement) ont signé la première convention d'injection de biométhane produit à base de fumier de cheval. Ce projet vise à produire fin 2014 du biométhane à partir de 60% de fumier de cheval mélangé à 40% de déchets d'origine agricole et agroalimentaire collectés sur le site d'Ecuelles (77) 40000 tonnes de déchets annuels seront transformés pour produire ce gaz ''vert'' qui fournira chauffage et eau chaude aux communes voisines.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Les bons gestes

1 - Champs agricoles
Ne galopez pas dans un préé ou un champ qui vient d'être fauché (ou qui ne l'est pas encore !). Ne serait-ce que par respect pour ceux qui fabrique le foin de votre cheval.....

2 - Les barrières
Bien refermer les barrières après les avoir ouvertes. Surtout et même si c'est une autorisation de passer permanente. Celle-ci ne le sera peut-être plus un jour par ce non-respect.

3 - Rester sur les sentiers
Afin de ne pas détruire une végétation éventuellement fragile. Et mettre les pieds de votre cheval là où il faut pas. (objet dangereux, trous...)

4 - Attache sécurisé
Ne pas attacher son cheval n'importe où en bivouac.

5 - Le feu
Ne pas allumer de feu dans les endroits sensibles. Ou ne pas en allumer du tout serait plus prudent.

6 - Pas de trace
Ne laissez pas les traces de votre passage (ni déchets, ni balissage).

7 - Respect des gens
Etre respectueux des personnes rencontrées sur les chemins et repasser au pas lorsque l'on croise des piétons ou des deux roues. Sans cette règle primordiale, nous avons faillie perdre la liberté d'arpenter la nature de notre beau pays à cause de quelques individus il y a pas si longtemps que ça.......
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Les écuries, les élevages au services de la nature
www.ecuriesdeslandes.fr
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Les fermes pédagogiques
Si vous aussi vous voulez créer une ferme pédagogique au sein de votre structure équestre (ou convaincre le directeur de votre club); quelques précautions snt à prendre en amont : il s'agit d'êtres vivants, qui nécessitent des soins autant que les chevaux ! Avec un budget nourriture et vétérinaire à prévoir, des abris à aménager pour qu'ils soient en sécurité (attention aux renards, fouines et autres chiens, friands des poules et lapins !) et ne compromettent pas celle des clients et de la cavalerie du club ( la première rencontre entre les chevaux et les cochons peut être un peu... agitée !) De plus, une homologation est nécessaire pour accueillir enfants et animaux (DSV, Jeunesse et Sports...)
Un réel projet, sympathique certes, mais à ne pâs prendre à la légère. Pour vous aider, n'hésitez pas à vous renseigner sur quelques sites spécialisés :
http://www.provemploi.fr/fiche-conseil/5-conseils-pour-ouvrir-une-ferme-pedagogique/
http://www.grainedefourmis.fr/page/CREER_UNE_FERME_PEDAGOGIQUE-3321422.html
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Question de volume
21 décibels, tel serait le niveau sonore adéquat à la diffusion de la musique dans les écuries, selon une étude pilote menée par les scientifiques de Hartpury College ''A 21 décibels, on obtient la plus grande proportion de comportements de décontraction chez les chevaux. Pour donner un ordre d'idée, un chuchotement équivaut à 3 décibels et le bruit d'un réacteur à 130 décibels.'' explique Linda Greening, enseignante chercheuse.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Événements
Au coeur des préoccupations de la société actuelle, le développement durable s'appuie sur trois piliers fondamentaux : l'environnement, l'économie et le social.

Depuis 2003 est organisée, chaque année, la semaine du développement durable, du 1er au 7 avril, afin de mener des actions de promotion en faveur de l'environnement, et d'inciter au changement de comportement. Vous pouvez initier ceémarche au sein de votre club en mobilisant des volontaires et les gérants. Il est également possible de vous inscrire sur le site de la FFE.

Différents thèmes peuvent être abordés, comme le tri des déchets, les jeux de piste nature, les ateliers de réparation du matériel, le co-voiturage et le co-transport ou encore la fabrication de sculptures en fer à cheval. Votre club aussi pourrait être récompenseé par la FFE.
www.fee.com/tourisme/Evenements/Semaine-du-Developpement-Durable
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

PROTECTION DU CHEVAL

ADOPTION : où chercher ?
Vous cherchez à adopter ou à parrainer un cheval ou un poney ?
Voici plusieurs adresses :

-www.zorteberria.net (06 89 95 33 21)
-www.association-tanka.com
-www.refuge-cheval.com
-www.chem.fr (tel : 01 45 62 54 77) chem5@orange.fr
-http://ifpcheval.fr/les-chevaux-proposes-a-ladoption/3contact
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Aider les associations
La société de Dublin pour la prévention de la cruauté faite aux animaux (DSPCA) œuvre depuis 1840 grâce aux dons qu'elle reçoit du public. Vous pouvez faire un geste via le site www.dspca.ie, rubrique ''How you can help.''
Il est possible également de faire un don auprès de l'ISPCA, la société pour la prévention de la cruauté faite aux animaux d'Irlande (www.ispca.ie).
Enfin, l'Irish horse welfare trust accueille également des chevaux et des poneys abandonnés (www.ihwt.ie/site2).
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Anti corrida
-Alliance anti-corrida : www.allianceanticorrida.fr
-Comité radicalement anti-corrida : www.anticorrida.com
-Fondation Brigitte Bardot : www.fondationbrigittebardot.fr
-CAS International (Comité anti-stierenvechten) : www.cas-international.org/fr
-COVAC -Collectif des vétérinaires pour l'abolition de la corrida) : www.veterinaires-anticorrida.fr
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Chevaux de Pégasus
La fondation 30 millions d'amis donne un coup de pouce à Pégasus, une association basée en Israël qui vient en aide aux équidés en détresse. En Israël et dans les territoires palestiniens, les chevaux et les ânes sont utilisés pour le transprt ou comme outils de travail, et ils sont mal nourris. Grâce aux 3000 euros offerts par 30 millions d'amis, Pégasus souhaite sensibiliser le public aux soufrfrances des chevaux.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Devenir cheval de débardage
-Qualités nécessaires : une encolure et une ligne de dos fortes capables de donner des coups de collier et des postérieurs puissants pour tracter de lourdes charges. Le cheval doit pouvoir également rester immobile et garder son calme dans toutes les situations (bruit de tronçonneuse, arbr qui tombe) et avoir néanmoins du ssang, etre réactif, aux ordres de son meneur.

-Age : de façon progressive à patir de 4 ans, lorsque le squelette se solidifie.

-Race : comtois, traits breton... les races de trait sont privilégiées. Les débardeurs ne doivent pas être trop massifs et larges afin de pouvoir aisément se déplacer sur les surfaces boisées.

-Pénibilité : ce métier sollicite tout le corps et en particulier les articulations. Des pauses régulières sont nécessaires autant pour économiser le corps que pour protéger le moral du cheval. Le cheval est exposé aux bruits de tronçonneuse.


[color=#33CC00]Face à la barbarie, et méchanceté gratuite

Réduire les risques d'agression
-Visiter son cheval régulièrement et à des heures différentes.
-Communiquer avec ses voisins pour surveiller.
-Mettre son cheal à l'abri la nuit?
-Retirer le licol de son cheval.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Le prix d'un clic
De nombreuses associations lancent des appels au sauvetage de chevaux partant pour la boucherie. Pourant, il faut compter un budget de 250 à 300 euros par mois pour entretenir un cheval dans de bonnes conditions. Mieux vaut donc le prévoir avant le cliquer.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Les chevaux de la SPA
Achetés en 2014 pour 1,5 millions d'eurosz, les 127 hectares du Grand Refuge étaient à l'origine un lieu d'élevage de selle français. Son acquisition a permis à la SPA de réunir 126 de ses 132 protégés équins sur un seul site (les six autres restants au sein de deux petits refuges de la SPA). Renseignez-vous, l'adoption est maintenant possible pour les chevaux.....
http://grandrefuge.spa.asso.fr
Astuce proposée par Ginger – Source : cheval magazine.

Libres, mais misérables
Près de Dijon (21) deux troupeaux de chevaux vivent entassés les uns sur les autres. Ils sont 250 sur une vingtaines d'hectares, soit un dixième du terrain recommandé. Livrés presque entièrement à eux-même, ils se reproduisent à volonté, alors que l'enclos ne grandit pas.

Une quarantaine d'équidés ont été déjà récupérés d'urgence par la Ligue Française pour la protection du Cheval (LFPC). Face aux 210 restants, les associations se posent toutes la même question : où les mettre ?
Les personnes souhaitant héverger un ou plusieurs de ces chevaux sont invitées à contacter la fondation 30 millions d'amis.
www.30millionsdamis.fr
Astuce proposée par Ginger – Source : cheval magazine.

Pétition : le cheval n'est pas un meuble !
Pour que les animaux bénéficient d'un régime juridique conforme à leur nature d'êtres vivants et sensibles et que l'amélioration de leur condition puisse suivre son juste cours, une catégorie propre doit leur être ménagée dans le Code civil entre les personnes et les biens.
www.30millionsdamis.fr (possibilité de signer la pétition en ligne)
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Pétition : viande de cheval
Déjà au nombre de 100000 signatures, cette pétition demandent aux supermarchés français de cesser de vendre de la viande de chevaux maltraités, transportés et abattus dans des conditions intolérables au Canada, au Mexique, en Argentine ou en Uruguay.
www.change.org/chevauxenamerique
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Pour lui éviter l'abattoir
Un propriétaire d'équidé a en sa possession deux documents : le livret d'identification, qui va suivre le cheval pendant toute son existence, et la carte d'immatriculation (parfois aussi appelée carte de propriété), qui est renouvelée à chaque fois que le cheval change de propriétaire.

Depuis le 1er juin 2011, la décision d'exclure ou non un cheval de la consommation humaine n'apparaît plus formellement sur les cartes d'immatriculation délivrées. Cette information ne figure donc plus que sur le feuillet ''traitement médicamenteux'' situé à la fin du livret d'identification.
Pour en savoir plus sur ces démarches, consultez la partie ''démarches Sire'' sur le site des Haras Nationaux.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Protection du cheval de trait
Je travaille depuis 1998 avec des chevaux de trait en Belgique et je m'évertue à démontrer leur polyvalence pour le débardage, l'attelage, la monte, le maraîchage, le transport... ''Attelons-nous à l'avenir de l'agriculture'' est d'ailleurs le leitmotiv de l'association Prommata pour la promotion du machinisme moderne agricole à traction animale (ww.prommata.org).
Astuce proposée par Bernhard P (Belgique).

Prothèse pour membre
Tout le monde se souvient de Aswad (cheval magazine n°507). Son histoire démontre parfaitement qu'un cheval peut vivre après une fracture. L'hospitalisation en clinique à des prix plus qu'élevés n'est pas automatique : la preuve, Aswad a été opéré dans son champ et a continué à vivre normalement avec les autres chevaux, sans être enfermé en box, et c'est un prothésiste pour humains qui a réalisé la prothèse.
Astuce proposée par Doriane L.

Prudence et précautions
Ne donnez jamais votre cheval contre ''de bons soins'' à des inconnus. Anticipez son avenir et organisez-lui une vraie retraite, de préférence près de chez vous afin de lui rendre visite régulièrement, et de contrôler de vos propres yeux que votre ancienne monture se porte bien et qu'elle reçoit les soins adaptés à son état.
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

Retraités de la Garde républicaine
Cherchent sponsors... Depuis plus de 25 ans, l'association Lyne Guéroult accueille les chevaux de la Garde républicaine à la retraite. Mais pour pouvoir continuer son oeuvre, elle a besoin de nouveaux adhérents et même de mécènes.
Comment aider l'association ?
La cotisation est de 31 euros. Vous pouvez parrainer un cheval à partir de 48 euros par trimestre. Vous choisissez ''votre'' cheval dans le trombinoscope de la page du site internet sur les pensionnaires ou vous venez choisir sur place. Vous recevrez des nouvelles spécifiques de votre protégé. Les dons à l'association sont déductibles des impôts.
Association Lyne Guéroult, BP n°3, 14340 Cambremer.
www.association-lynegueroult.com
www.facebook.com/AssociationLyneGueroult
Astuce proposée par Ginger - Source : cheval magazine.

 
Aneantis Board   |   CNIL 1131487   |   0.031 sec   |   Requêtes Sql : 5